Electricité et éclairage

* Électricité dans les demeures d’exception

 

Le thème

Dans les demeures d’exception, les travaux d’installation électrique laissent souvent des cicatrices durables et inesthétiques.
Cbenoît relève le défi de mener à bien ces travaux sans abîmer les intérieurs, tout en respectant les normes en vigueur.

L’imagination de Cbenoît

Les installations électriques de Cbenoît respectent le bâti, c’est à dire l’architecture et l’histoire des bâtiments, et sont réalisées de manière la plus discrète possible.
Dès que la configuration du lieu le permet, il dissimule les conduits dans la maçonnerie en prenant bien soin de préserver les ornements d’intérieur (moulures, rosaces, lambris, cimaises, etc.).
Lorsque l’encastrement des conduits électriques n’est pas envisageable, il utilise des moulures en bois.
Cbenoît a sélectionné des prises et des interrupteurs fabriqués avec des matériaux nobles, ceux qui ont accompagné les débuts de l’électricité au début du XXe siècle (le bois, la bakélite, la porcelaine, le cuivre ou même l’acier) et, dans une moindre mesure, des matériaux contemporains comme le verre, à l’exclusion des matières plastiques omniprésentes dans les installations d’aujourd’hui.

La fabrication artistique

Cbenoît usine sur mesure dans ses propres ateliers des pièces en bois massif (hêtre ou pin) : moulures, boîtes de connexion, couvercles, supports ou tout autre élément apparent.
Cbenoît détourne et adapte aussi des composants d’aujourd’hui pour profiter des évolutions technologiques, en assurant un design cohérent.
Cbenoît propose une sélection de mécanismes normalisés conformes à son esprit esthétique, au design aussi bien classique que contemporain.
Cbenoît a également mis au point un savoir faire original pour encastrer les conduits électriques sans endommager les moulures en staff. Par ailleurs, il utilise des gaines spécifiques extra-plates pour encastrer les canalisations électriques de manière invisible dans les joints de maçonnerie sans abîmer l’appareillage.
Au besoin, pour assurer un rendu parfait et abouti, Cbenoît peut réaliser l’ensemble des travaux périphériques au chantier d’électricité (menuiserie, enduits, peinture, etc.)

 

* Lustre floral «verre ballon»

106

Lustre destiné à décorer et éclairer le hall d’accueil principal d’un immeuble d’habitation.

Le thème donné

Créer un lustre sur le thème végétal pour décorer un hall d’accueil.

L’imagination

Cbenoît a imaginé le lustre à partir de fils de fer torsadés pour évoquer les branchages d’un buisson . Des petits points lumineux coiffés d’un « globillon » sont dispersé sur ce buisson comme des fleurs lumineuses accompagnées d’un feuillage en verre cerclées de fer qui semblent avoir « poussé » sur ces branches.

La fabrication artistique

Ce lustre fonctionne en très basse tension. Les ampoules halogènes culot G sont alimentées par des petits transformateurs électroniques intégrés dans les branchages composés de fils de fer torsadés, placées chacune sous de mini-globes de verres «ballon» dont le pied a été cassé. Ici la hauteur totale du lustre est de deux mètres pour un diamètre de deux mètres environ.

 

* Lustre isolateurs «moyenne tension EDF»

174

Lustre destiné à décorer et éclairer le hall d’accueil principal d’un immeuble d’habitation.

Le thème donné

Créer un lustre pour décorer un hall d’accueil sur le thème du poteau électrique.

L’imagination

Cbenoît a interprété ici le thème de l’armement d’un poteau électrique par des parties souples, torsadées et des fils droits qui se croisent sans se toucher sur lesquels viennent se fixer les points lumineux d’une part et les isolateurs en verre qui font office d’abat-jour ou de réflecteurs mis en scène de manière inattendue. Le mât central en bois laqué n’est pas sans rappeler le poteau électrique.

La fabrication artistique

Cbenoît a réalisé ce lustre avec des pièces issues de l’univers du réseau électrique (isolateurs EDF en verre principalement). Les ampoules sont montées sur des arabesques fabriquée en fil de fer torsadé. La partie centrale est constituée d’un noyau de déroulage de peuplier d’usine de fabrication de cagets.
Ce lustre fonctionne avec des lampes halogènes culot GU ou GZ basse tension. La hauteur du lustre est de 2 mètres pour un diamètre de 1 mètre environ.

 

* Armement type ligne électrique pour Chemin d’éclairement

177 191 192

Le thème donné

Créer un éclairage sur le thème industriel pour un salon sans plafonnier.

L’imagination

Dans la mesure où il n’y a pas de plafonnier, que le volume est spacieux (surface de 25 m² environ, hauteur sous plafond supérieure à 2,50 m, longueur supérieure à 6 m), Cbenoît a opté pour un éclairage linéaire sans plafonnier traversant la pièce. Il a évoqué l’univers industriel par l’utilisation de grosses pièces en verre (isolateurs EDF) et de grandes spirales fabriquées ad hoc qui rappellent l’univers de la construction mécanique (ressorts de suspension ou autre). La lumière jaillit de l’interpénétration des deux spirales les unes dans les autres au moyen de petites lampes discrètes.

La fabrication artistique

Fabrication du chemin d’éclairement en très basse tension avec des tiges d’acier diamètre 12 mm maintenues par les isolateurs et qui supportent les spirales sur lesquelles est fixée une série de 10 mini lampes culot G de 10 watts. La longueur de ce type de chemin d’éclairage est prévue par sections de deux mètres séparées par un groupe d’isolateurs fixés au plafond. (Modélisation 3D Xavier Hernin)

 

* Marguerite géante

124

Soirée festive Tonic’s à Angers

Le thème donné

Créer un décor lumineux pour une soirée festive sur le thème de la fleur.

L’imagination

Cbenoît a eu l’idée d’une marguerite rétro géante (diamètre, 1,10 mètre) à pétales clignotants aléatoirement. Clin d’oeil au « je t’aime, un peu beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout! ».Tandis qu’une guirlande à diodes luminescentes aux couleurs changeantes vient évoquer autour du jaune central des abeilles butineuses.

La fabrication artistique

Cbenoît a réalisé chaque pétale à partir d’une structure en fil métallique recouverte de tissu éclairé par transparence au moyen d’une guirlande type guirlande de Noël clignotante. Le logo de la soirée est sérigraphié sur le tissu jaune central. L’ensemble est monté sur un support métallique faisant office de pédoncule.

 

* Luminaires d’intérieur

119 190

fleur lunaire et solilampe pour une boutique à Rambouillet

L’imagination

Cbenoît a imaginé des lampes minérales comme des fleurs ramassées sur la lune. Avec des matériaux vrais issus de la nature, et qui se « parlent » : le verre, le fer et la pierre. L’idée étant de créer des points lumineux ludiques et décalés.

La fabrication artistique

Le fil de fer est le matériau de base de ces lampes. Torsadées, Il devient le pédoncule qui soutient le point lumineux ou le pétiole qui sertit les feuilles de verre. Les sources lumineuses sont une ampoule à douille E 14, 220 volt dépolie (pour la lampe lunaire) ou une lampe à culot G, 10 ou 20 watts en 24 volts surmontée d’un mini-globe constitué d’un verre à pied dont le pied a été volontairement cassé, avec transformateur intégré dans la tige (pour la solilampe). Le socle est constitué d’un pavé de granit.

 

* Enseigne C’est ici à Rambouillet

113

Le thème

Créer une enseigne pour une boutique de cadeaux originaux et créatifs, fabriquée notamment à partir de produits recyclés.

L’imagination

Cbenoît a choisi pour l’enseigne l’idée d’une sculpture d’art tout en métal, symbolisant les cadeaux vendus dans la boutique et en recyclant des pièces industrielles: des isolateurs EDF. Il a donc imaginé une jungle composée de feuilles et de fleurs fabriquées à partir d’isolateurs électriques et montées sur des lianes torsadées, parsemées d’objets hétéroclites et d’un trésor qui entourent le texte de l’enseigne.

La fabrication artistique

Cbenoît a choisi le zinc laqué comme support pour la majorité des éléments de décor de l’enseigne. Le lettrage, police «Oréo» est en tôle d’inox laqué. Cela afin d’éradiquer tout problème d’oxydation conformément aux souhaits de l’architecte des bâtiments de France qui a adopté ce projet. Les éléments sont fixés par vissage sur le support en bois de l’enseigne. Les spots halogènes montés sur tige de l’enseigne précédente on été conservés.
(Graphisme Alain Cornoyer.)

Cordonnées

Cbenoît
Les Caves de Gaigné, n° 56
49350 St Georges des Sept Voies
Tel. 02 41 57 69 15
Tel. 06 70 77 80 84
Contact